Lutte contre le projet de laverie nucléaire d'Unitech à Suzannecourt

Il faut dire que le lieu retenu comporte son lot d'absurdités : en tête de bassin donc risques sanitaires importantes (et notamment d'une augmentation de la pollution en raison des faibles débits relevés de la Marne), craintes pour l'attractivité économique du territoire.. pour tout l'aval de l'installation ! Un choix uniquement motivé par la présence de Cigéo ? Il faut bien servir son accompagnement... !

Suite à la censure par une délibération du conseil municipal de Suzannecourt de la conférence sur le projet de laverie nucléaire d'Unitech dans le cadre de notre cycle qui aurait dû se dérouler hier dans ce village, une demande de référé liberté avait été déposée au tribunal administratif par Joinville Lave Plus Propre, association opposée à la laverie ayant son siège social dans le village et qui avait réservé la salle. Nous apprenons dans le Journal de la Haute-Marne...

Le jeudi 3 janvier, nous avions prévu une conférence sur UNITECH (projet de laverie nucléaire) à Suzannecourt, là où il est envisagé de l’implanter. L’association locale « Joinville La Plus Propre » avec qui nous organisons cette conférence avait donc réservé la salle des fêtes à cet effet avec l’accord du maire. À peine une semaine avant la date prévue, celui-ci nous informe que lui et son conseil municipal refusent finalement que nous louions la salle, par peur que « la...

En tant qu’associations opposées au projet de blanchisserie nucléaire sur la commune de Suzannecourt, il nous semblait nécessaire de revenir sur le communiqué d’UNITECH en date du 7 juillet reproduit dans le Journal de la Haute-Marne (voir ci-contre), où l’entreprise prétend « dénoncer les fausses accusations de pollution dont elle est victime ». Loin de l’image rassurante que prétend véhiculer ce communiqué, ce texte nous donne en réalité un aperçu des pratiques plus que...

La réunion d'information sur le projet de laverie nucléaire porté par la société Unitech services et la Communauté de communes du Bassin de Joinville-en-Chéampagne (CCBJC) fut un franc succès (voir les articles publiés dans la presse locale ci-dessous !) une véritable mobilisation, témoignant d'une population excédée par la nucléarisation imposée de son territoire et par les manières de faire propres aux élu-es locaux : mensonges, manipulation, brouillard, rétention...

Parce qu’en tant que population haut-marnaise et meusienne, vous êtes directement impactée par la nucléarisation du territoire : nous avons évité le dit « bison » (la base de tri de traitement et de conditionnement des déchets radioactifs) grâce à l’opposition intransigeante de l’association Gudmont-dit-non, mais de nombreux sites nucléaires continuent de s’installer dans le secteur et pas des moindres : la base chaude de maintenance nucléaire de Saint-Dizier (40 kms de...

Pour vous engager dans la lutte contre Unitech, Pour donner un coup de pouce à l'association Joinville-lave-plus-propre, > contactez l'association à cette adresse : joinville.lave.plus.propre@gmail.com

Lorsque dans le Journal de la Haute Marne, Madame SOULIMAN, préfète de la Haute-Marne annonçait le 19 février (en plus du dépôt de la demande d’autorisation d’exploitation et du permis de construire) que le projet d’implantation d’une laverie nucléaire à Suzannecourt à côté de Joinville par la société Unitech) était « sûr, non nocif, et sans impact sur l’environnement », nous avions largement tiqué. Pour affirmer aussi catégoriquement qu’un projet qui consiste à...

Suite au scandaleux mutisme et à la rétention d'information de la part de l'administration locale (malgré nos demandes récurrentes ainsi que celles de l’association Gudmont-dit-Non à la Communauté de Communes du Bassin de Joinville-en-Champagne – CCBJC, à la préfecture de la Haute-Marne, à la société Unitech etc.) quant au projet d'Unitech d'une blanchisserie nucléaire à Joinville proche Bure, la population locale a décidé de pallier ce manque ! Une réunion publique...

Après avoir fait plier avec brio la base de tri de traitement et de conditionnement des déchets radioactifs dite "Bison" que souhaitait installer Derichebourg à Gudmont-Villiers en toute complicité (et opacité) avec les élu-es de la Communauté de communes du Bassin de Joinville en Champagne (CCBJC), il prolonge son combat à la lutte contre le projet de laverie nucléaire d'Unitech, qui obéit aux mêmes raisonnements que pour le Bison : promesse mise en avant d'une poignée d'emplois,...

Afficher plus