· 

Vent de Bure : Newsletter #3 - Pour que la fête soit belle...

(la photo, c’est le résultat de l’atelier pancartes et visuels organisé durant une formation sur Bure par SUD dans la perspective de Vent de Bure ! https://raingrande.com/profile/anais.enjalbert)

 

… DES BUS SONT ORGANISÉS !

C’est plus simple et convivial de venir à plusieurs ! Pour cela, des trajets collectifs sont prévus. Pour le moment, nous sommes informé-es de départs à partir de : 

    Toulouse (avec étapes à Marseille et Lyon)

    Montpellier (avec étapes à Nîmes et Valence)

    Nantes (avec étapes à Angers et Le Mans)

    Tours (avec étapes à Blois, Orléans, Montargis, Troyes et Langres)

Toutes les informations pour réserver votre place dans le car en cliquant ici : https://ventdebure.com/venir-en-bus/

 

…  AMIS MUSICOS ON S’ADRESSE À VOUS !

Sens toi libre de venir avec tes instrus (et même tes instrus improvisés), il n’y a pas de temps morts pour la musique ! On souhaite que la marche de l’après-midi soit sonore, visuelle, animée : si tu fais partie d’une fanfare, d’un groupe itinérant, d’une chorale, d’une batucada (et même si t’es seul-e tout !), écris-nous pour accompagner la mobilisation le samedi et créer la tonalité la plus festive à l’unisson ! 

 

APPELS A COUPS DE MAIN : Vous pouvez nous aider de multiples manières !

    – Diffusez affiches & flyers : on va imprimer une nouvelle salve, profitez-en ! 

    – « Zzzzzz » : il sera possible de poser votre tente dans un endroit plaisant en altitude, rejoignable à pied après les concerts du samedi soir ! Ami-es nancé-ennes et environs, si vous pouvez héberger 1 ou plusieurs personnes, écrivez-nous !

    – Si t’as un temps pour nous aider lors du week-end : aide logistique, accueil dans les divers lieux, tenue de stands, diffusion de tracts le JJ à la population locale.. on ne sera jamais trop ! N’hésite pas à nous dire si tu peux nous filer ce coup de pouce et à quels créneaux ! 

 

RAPPEL : POURQUOI C’EST IMPORTANT D’ÊTRE LÀ ?

Depuis le début des années 90, l’État et l’industrie nucléaire projettent d’enfouir à 500 mètres sous terre les pires rebuts atomiques générés par cette industrie. Une opposition à cette hérésie environnementale et sociale s’organise depuis plus de 20 ans pour contrer ce projet à hauts risques et imposé à tout un territoire et à sa population. Malgré cette détermination constante, le dépôt de la demande d’autorisation de création du projet est imminent et l’instruction du projet pourrait commencer d’ici fin 2019, annonçant la reprise des travaux préparatoires à Cigeo qui ne sont rien d’autre que son lancement déguisé. 

 Pour refuser l’enfouissement des déchets radioactifs à Bure comme ailleurs, le dialogue orchestré et la pseudo-concertation, la répression féroce touchant les opposant-es, les prochains coups de pelles et de pioches (ou plutôt de bulldozer !), retrouvons nous dès le samedi 28 septembre dans les rues de Nancy !

 

Event FB à faire tourner : https://www.facebook.com/events/1225435810959733/

Écrire commentaire

Commentaires: 0