· 

Jumelage de Bure et Wittelsheim : Cigeo et Stocamine, mêmes mensonges, mêmes combats

De Wittelsheim à Bure, il n'y a qu'un...continuum dans le mensonge ! 

Il n'y a pas qu'un pas puisque plus de 200 klilomètres les séparent mais ils sont bien plus proches qu'à première vue ! Le collectif Destocamine n’était pas venu les mains vides jeudi dernier : nous en avons profité pour jumeler nos deux villages, Bure et Wittelsheim, liés par deux sites, Cigeo en projet pour l’un, Stocamine pour l’autre ! 
Quel est le point commun entre un projet d’enfouissement des déchets nucléaires et un centre de stockage profond de déchets industriels dangereux ?
Dans les deux cas, les autorités séduisent, mentent et méprisent la population locale. 
Dans les deux cas, elles prennent le grand est pour une poubelle en enfouissant des déchets au nom des générations futures... en condamnant leurs sous sols ! La promesse de la réversibilité de Stocamine a été enfouie avec les déchets chimiques et rompue en 2002 lors d’un accident qui a condamné le site. Depuis presque 20 ans, habitant-es, associations et élu-es bataillent pour extraire ces déchets qui menacent de contaminer définitivement leur territoire.
A Bure nous rappellerons toujours l’exemple de Stocamine comme ce qu’il ne faut plus faire, et à Wittelsheim nos camarades présentent Cigeo à la lumière de ce qu’ils ont vécu : il ne doit pas voir le jour !  

Écrire commentaire

Commentaires: 0