· 

Appel à action proposé par un comité de soutien à Bure ! Le 18 Mai : ACTION CABANE !

En attendant le 16 juin, la forêt commence déjà à s’inviter en ville et devant les lieux de pouvoir!

 

Comme réaction contre les interdictions du territoire on propose un action avec les intercomités, suite à l’expulsion du Bois leJuc, La présence  policière autour de la foret reste assez forte (mais diminue quand même ces derniers temps). C’est peut-être le moment de délocaliser la lutte et de  reprendre un peu de force et visibilité. comme action on propose de monter une ou plusieurs cabanes dans les arbres, dans un maximum de villes en France (et ailleurs en même temps, autours des préfectures, palais de justice, bureaux de Areva, siège de l’andra, la commission européenne… Partout où  vous pensez avoir un maximum de impact. L’action nous permet d’avoir plus de visibilité, et la possibilité de mettre un expulsion illégale en lumière, pareil pour les multiple procès, jugés de manière disproportionnés.

Cette action pourrait aussi être un moyen de montrer notre solidarité aux opposants de cigeo qui vivent un moment difficile et leur redonner du courage

 

(auto)MEDIA:

————-

Le but de cette action est de la médiatiser au maximum, mais bien sur la question se pose assez vite, quels médias on accepte, quelles infos on leur donne? Il y avait la proposition de collectivement écrire un tract (en cours de rédaction) et de diffuser le même partout, mais ceci n’est pas forcement nécessaire. Si ton comité veut écrire son propre tract ou ajouter des choses, ils sont, bien sûr, complètement libre de le faire, l’idée d’utiliser le même texte partout pourrait montrer une solidarité et un signal plus fort… (peut-être) Pour augmenter la visibilité et permettre à nos cabanes d’être prises en photo comme des vraies stars, c’est pas mal d’accrocher des banderoles, autours des cabanes, qui dénoncent l’expulsion ou les procès. Après il y avait l’idée de prendre des photos des cabanes nous-mêmes, et les envoyer au Hibou Express (bulletin local entre les différents lieux a Bure) et a la maison de la résistance. Ceci pouvait donner plus de courage et montrer notre soutien aux gens qui habite sur place.

PRATIQUE:

———-

C’est pas mal d’avoir choisi son arbre déjà bien avant et choisir une branche assez solide et visible, plus haut que 2.5m (légalement la police a besoin d’une équipe spécialisée pour des interventions plus haut que 2m). On propose d’arriver sur place entre 3.00h et 5.00h du matin le 18 mai, et d’être prêt pour la journée qui vient. Une personne par cabane suffit, mais plusieurs cabanes au même endroit pourraient être occupées, pour ne pas se retrouver tout seul. Avoir des gens au sol est aussi important, pendant l’installation, pour protéger le grimpeur et pendant l’occupation pour diffuser de l’info. C’est surtout important d’être autour de l’arbre occupé pendent l’expulsion de la cabane pour filmer, prendre des photos et assurer la sécurité de l’occupant. Monter une petite table d’info avec 2/3trucs à manger et à boire à coté pourrait être sympa aussi et inciter les gens à rester un peu plus pour causer.

L’installation de la cabane ne prend pas forcement beaucoup de temps, si elle est construite avant. Il suffit de grimper et tout simplement de la lever avec une corde a grimper, à la force des bras ou avec une poulie.

Avec les matériaux qu’on propose vous auriez une cabane très légère et qui coûte que dalle. Un dessin est ajouté dans le mail pour mieux expliquer.

Les matériaux nécessaires sont:

– un sommier (métallique) d’un lit

– corde polyprop statique

– corde de grimpe élastique

– mousqueton costaud

– prusik 2x

– sangle (sling)

– bâche

– tapis ou matelas

et puis c’est tout!

 

Egalement important, ne pas prendre de matériel coûteux (ou l’évacuer après usage) car tout sera probablement confisqué

TENEZ VOUS PRET, COMMENCONS A NOUS ORGANISER ET NOUS PREPARER!!! PLUS D’INFO VA SUIVRE AINSI QUE LE TRACT ET UNE DATE POUR UNE REUNION AVANT L’ACTION, PROBABLEMENT PLUSIEURS PETITES INFO TOURS AURONT LIEU POUR FAIRE DES DEMONSTRATIONS. DEJA PLUSIEURS COMITES COMMENCENT A S’ENGAGER.

!ANDRA DEGAGE, RESISTANCE ET BRICOLAGE!

english version

!!!!!!!!!!proposal for (inter)national action with the intercommittees,

18 May 2018, everywhere!!!!!!!!!!!!!!!!!

———————————————————————————————————

(for)WHAT?:

———–

As a reaction against the prohibitions of the territory an action is proposed with the inter-committees, following the expulsion of Le Bois le Juc, La présence The police force around the forest remains quite strong (but has been decreasing recently). Maybe it’s time to relocate the struggle and regain some strength and visibility. as action one proposes to assemble one or more huts in the trees, in a maximum of cities in France (and elsewhere at the same time, around prefectures, courthouses, Areva offices, andra headquarters, the European Commission… Wherever you think you have maximum impact. The action allows us to have more visibility, and the possibility of bringing an illegal eviction to light, the same for multiple trials, judged disproportionately. This action could also be a way to show our solidarity to cigeo’sopponents who are going through a difficult time and give them back their courage.

(auto)MEDIA:

————-

The aim of this action is to give it maximum media coverage, but of course the question arises quickly enough: which media are we accepting, what information are we giving them? There was the proposal to collectively write a leaflet (currently being written) and distribute the same everywhere, but this is not necessarily necessary. If your committee wants to write its own flyer or add things, they are, of course, completely free to do so, the idea of using the same text everywhere could show solidarity and a stronger signal… (perhaps) To increase visibility and allow our cabins to be photographed like real stars, it’s not bad to hang banners, around shacks, denouncing eviction or trials. Then there was the idea to take pictures of the huts ourselves, and send them to the Hibou Express (local newsletter between different places in Bure) and to the resistance house. This could give more courage and show our support to the people who live there.

PRATIQUE:

———-

It is not bad to have already chosen your tree well before and to choose a branch rather solid and visible, higher than 2.5m (legally the police needs a specialized team for interventions higher than 2m). We propose to arrive on the spot between 3.00h and 5.00h in the morning on May 18th, and to be ready for the coming day. One person per cabin is enough, but several cabins in the same place could be occupied, not to be alone. Having people on the ground is also important, during installation, to protect the climber and during the occupation to spread information. It is especially important to be around the occupied tree during the eviction from the cabin to film, take pictures and ensure the safety of the occupant. Setting up a little info table with 2/3 things to eat and drink next door could also be nice and encourage people to

stay a little longer to chat. The installation of the cabin does not necessarily take much time, if it is built before. Just climb it and simply lift it with a climbing rope, arm force or a pulley. With the materials we propose you would have a very light cabin that costs nothing. A drawing is added in the mail to better explain.

The necessary materials are:

a box spring (metallic) of a bed

static polyprop rope

elastic climbing rope

strong karabiner

prusik 2x

strap (sling)

tarpaulin

carpet or mattress

and then that’s it!

 

GET READY, LET’S GET ORGANIZED AND GET READY!!! MORE INFO WILL FOLLOW AS

WELL AS THE FLYER AND A DATE FOR A MEETING BEFORE THE ACTION,

PROBABLY SEVERAL LITTLE INFO TOURS WILL TAKE PLACE TO MAKE

DEMONSTRATIONS. ALREADY SEVERAL COMMITTEES ARE STARTING TO GET INVOLVED.

 

!ANDRA DÉGAGE, RESISTANCE ET BRICOLAGE!

Écrire commentaire

Commentaires: 0