· 

Des habitant-es élèvent la voix contre le projet de laverie nucléaire d'Unitech à Suzannecourt (proche Joinville !)

La voix d'un Joinvillois dans la Voix de la Haute-Marne ! 

La voix d'une habitante de Suzannecourt dans le Journal de la Haute-Marne (2.05.18°

Rectifications : "En janvier 2018, poursuit Elisabeth Labreuveux"

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Sabor (jeudi, 03 mai 2018 21:44)

    Allez voir sur le site ( ARTELIA UNITECH) . le 13/10/2015 le carton est deja fermé plus qu a l expedier et ( a AULNAY l apres PSA se prepare deja ) le 05/ 12/ 2012 . LES ECHOS FR

    50 A 100 emplois ils avaient augmenté la dose de miel a AULNAY SOUS BOIS mais les futurs acteurs locaux de la friche PSA de 180 HECTARES ont dit CE SERA SANS NOUS fin du projet UNITECH , ici l homme de la JUNGLE fait croire avec ces DISCIPLES qu il a bataillé tres dur pour recuperer un (truc) que personne ne veut
    tous les maires de la CCBJC sont au courant depuis 2015
    SABOR

  • #2

    SABOR (vendredi, 04 mai 2018 09:54)

    https://www.arteliagroup.com/fr/offre/nos-domaines-d-activite/industrie/nucleaire-grands-equipements/unitech-blanchisserie-industrielle
    l été le rongeant et la marne sont a secs ( restriction d eau ) 20 litres d eau par kgs de linge lavé x 1500 tonnes X 1000 = a la louche 30 millions de M3 ils vont la trouver ou l eau et les mettres ou les effluents dans leurs poches ? l hiver terrain inondable ( janvier 2018 il y aurait eu 4 jours de précipitations en plus et toute la Joinchere lotissement compris avaient les pieds dans l eau . ( Joinville ( a devenir) petite cité a caractère nucléaire ) BRAVO AUX ELUS POUR LEURS EFFORTS
    comme dit S LECORNU ils sont passé ou les 700 MILLIONS D EUROS ben dans les candélabres les façades les trottoirs ben y a plus personne sur les trottoirs ect ect ha oui avec des devis fait au goder pas a la louche MDR haute marne fond du panier france et CCBJC trou du C.L de la haute marne
    SABOR de la jungle

  • #3

    SABOR (vendredi, 04 mai 2018 10:08)

    erreur 30 MILLES M3 GODET

  • #4

    CAZIN Bernard (vendredi, 11 mai 2018 19:18)

    Tristesse, ce mot me vient à la plume pour ne pas écrire les autres mots à la ''gloire'' des élus Haut Marnais car ils on été responsables de la fermeture d'usines, de commerces et de la désertification de nos villages. Maintenant, ils sont responsables de laisser empoisonner avec le nucléaire, les rivières et le reste des habitants sous prétexte de créer quelques emplois. Rappelons nous le prédécesseur du maire actuel de Doulaincourt qui fanfaronnait avec la création de 200 emplois à Bure, combien de Haut Marnais embauchés? Puis ce fut Gudmont, heureusement la sagesse populaire mis un sérieux coup de frein aux fanfaronnades d'élus inconscients. Maintenant Suzannecourt , toujours le nucléaire et les mêmes promesses par les mêmes personnes, qui va encore les croire? J'espère peu de monde. Restons vigilants devant ces incompétents qui devraient penser à protéger et non à détruire. Ce beau département vert avec ses forêts, bleu avec son eau doit accueillir des touristes, pas devenir une poubelle nucléaire.

  • #5

    Melgrude (jeudi, 17 mai 2018 20:27)

    Nous devons noter les noms des nucléocrates Joinvillois. Ils seront sans aucun doute bientôt enregistrés par la justice en tant que criminels contre l'humanité. Il n'y a guère d'autre issue pour eux. D'autant que les probabilités de catastrophe nucléaire en France s'accroissent lourdement au fil des jours.
    L'avenir pour nous-autres Gaulois, à cause de ces acharnés d'une cause perdue, autant financière qu'environnementale ?
    A la lanterne les nucléocrates !
    Nous voulons vivre avec et dans notre Dame Nature.
    La vie est ici ! Qu'ils dégagent.