« Assises de la décolonisation du territoire Bure/Soulaines »

organisation

associations, collectifs, individuels opposés à la prolifération des métastases nucléaires et pour un avenir positif-constructif

 

 

 

INVITATION

+ à diffuser sans modération

 

 

 

2017

les sornettes nucléaires aux oubliettes, de l’honnête aux manettes

 

NUCLEAIRE

« Assises de la décolonisation du territoire Bure/Soulaines »

 

Lorraine/Champagne/Grand Est

Bure-cigéo devait sauver la région

dixit, entre autres, l’élu local cumulard fraudeur Sido

 

résultat 24 ans plus tard :

désertification galopante, démographie en chute, économie en berne, finances sous perfusion (GIP), personnel politique amorphe, cancérisation du territoire par la multiplication de verrues nucléaires…

 

mais les temps changent

-       comme le démontrent les électrochocs de Gudmont-Villiers (Haute-Marne) et Evry (Yonne)

-       comme nous y invitent ces vœux reçus d’une personnalité nationale : « Bonne année, grande année pour vos combats qui sont ceux d'une société qui veut vivre »

-       comme nous y incite Antoine de Saint-Exupéry, qui a marqué de son empreinte la région : « Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »

 

la colonisation-cancérisation nucléaire de la région n’est pas inéluctable, bien au contraire

en sortir, comment, et avec quelle vision de l’avenir :

dimanche 15 janvier / Bettancourt-la-Ferrée / 17 H

 

°°°°

 

vous êtes membre d’une association, collectif, syndicat, etc, ou individuel

intéressé-e par un avenir positif à ce territoire ?

participez aux Assises qui se dérouleront sur la journée

(et qui se concluront par la réunion publique de 17H)

toutes les infos > ici (doc en haut à gauche)

 

bien que ciblant le territoire Bure/Soulaines

ces Assises peuvent intéresser à Fessenheim, Cattenom, Chooz, Nogent, Valduc, etc

par la teneur des réflexions et des échanges ainsi que par les outils-leviers qui vont être proposés

 

NB : pensez co-voiturage

Écrire commentaire

Commentaires: 0